Méthodologie du Mémoire

Cette page reprend l’essentiel du cours de méthodologie du mémoire qui s’adressait aux étudiants du Master 1 Économie et Société de l’Université Paris Ouest. L’objectif est de présenter les méthodes (recherche bibliographique, construction d’une problématique, organisation et discussion des résultats, techniques de rédaction…) permettant aux étudiants de cette formation de réaliser avec succès le mémoire qui sanctionne la fin de l’année de Master.

Contenu du mémoire de M1

Définition : qu’attend-on de vous ?

Un mémoire est un document d’environ 50 pages, structuré de sorte à faire apparaître de manière explicite une argumentation répondant à un questionnement général (problématique) formulé à la suite d’une revue de la littérature et/ou d’une expérience personnelle de terrain. L’argumentation repose sur des preuves scientifiques obtenues grâce à un travail de « recherche » exploratoire (mini-questionnaire, lecture critique d’un ou de plusieurs auteurs, analyse de données…). Ces preuves soutiennent ou contredisent les différentes perspectives explorées et mises en perspective dans l’argumentation. Le mémoire arrive à une conclusion finale, qui synthétise les fils de l’argumentation et conclut sur la validation ou l’infirmation de la thèse originelle.

Les objectifs d’un mémoire : montrer que l’on sait

  • délimiter un problème
  • découvrir et rassembler une documentation à son propos
  • ordonner ces matériaux
  • conduire une réflexion personnelle sur le problème choisi
  • analyser l’information et à exercer son esprit critique
  • communiquer (à l’oral et à l’écrit) les résultats de cette procédure d’étude
  • se confronter à (et apprivoiser) son ambition intellectuelle

Les éléments formels d’un mémoire

  1. Une introduction présente le sujet et la démarche suivie dans le mémoire : problème social examiné, positionnement disciplinaire, problématique, hypothèse implicite, méthode d’analyse, plan.
  2. Une revue de la littérature présente les concepts abstraits et les outils théoriques qui ont été forgés dans le passé en économie et/ou en sociologie et/ou en histoire pour comprendre le phénomène étudié dans le mémoire. Elle doit être exhaustive, ciblée, organisée et problématisée.
  3. Une ou des parties analytiques : théorique (formulation de concepts nouveaux, analyse d’un phénomène au regard d’un corpus théorique original…) et/ou empirique (collecte de données, traitement des données, interprétation des résultats).
  4. Une conclusion sur la validité de l’hypothèse / des hypothèses de départ, qui fait le point sur l’originalité et la pertinence des méthodes utilisées pour les tester, l’éventuelle généralisation des résultats obtenus, les limites du travail effectué et d’éventuelles pistes de recherche postérieure
  5. Une bibliographie
  6. Des annexes (avec des statistiques descriptives, un exemplaire d’un questionnaire réalisé, ect.)

Évaluation

Le mémoire représente ¼ de la note de M1 (12 crédits « mémoire » au S2 et 3 crédits « méthodologie du mémoire » au S2) et fait l’objet d’une soutenance devant deux enseignants du Master.

Ressources à télécharger

La fiche de déclaration du sujet de mémoire (étudiants de Paris Ouest)  [télécharger]

Généralités : comment faire un mémoire

Recherche bibliographique

Rédaction du mémoire

Présenter ses idées de façon efficace à l’oral

Attention au plagiat !

  • Le plagiat : définition, pistes pour l’éviter et déclaration sur l’honneur [télécharger]
  • Article de Médiapart sur le plagiat à l’Université [télécharger]

Exemples de (bons) mémoires passés 

Exemple 1 [télécharger]

Exemple 2 [télécharger]